Carole Prost cultive du safran qui ensoleille ses créations

Le fruit de sa récolte est vendu dans la boutique ouverte dans sa maison.

 

Voilà cinq ans que Carole Prost a choisi de s'installer avec Denis, son mari, et leurs enfants, Salomé, Jade et Robin, au coeur du village de Meyronnes. Le couple, qui tenait précédemment une pâtisserie à Tarare, ville du Rhône, avait envie de changer de vie.
"Nous avons eu le coup de coeur pour le village", explique Carole. C'est dans cet écrin de verdure que cette dynamique jeune femme a commencé à réfléchir à l'activité qu'elle pourrait créer. L'idée de développer une plantatation de safran a tout simplement germé après avoir visionné un reportage à la télé. "J'avais passé un diplôme agricole il y a une quinzaine d'année et il ne m'avait jamais servi, explique-t-elle, comme notre vaste maison offrait la possibilité de créer une boutique et un laboratoire et que nous disposions d'une parcelle, je me suis lancée".

Sur son lopin de terre de 800m², Carole aidée de toute sa famille a planté 10 000 bulbes en juillet dernier et dès l'automne dernier elle a pu cueillir sa première récolte de safran. Un minutieux et fastidieux travail puisque de la plantation à la collecte en passant par le désherbage tout est fait à la main. Si sa première récolte ne lui a pas permis de commercialiser directement son safran, Carole a eu l'idée de l'utiliser dans la confection de différents produits : confiture, glace, sirop... de sa composition sont parfumés avec cet épice "Crocus sativus".
Carole les vend dans sa boutique, installée au rez-de-chaussée de sa maison, où elle proppose également le "fruit" de ses récoltes de fruits et légumes sauvages. Sa soupe d'ortie, sa confiture au sureau et celle de pissenlits sont un régal !

"Quand j'accueil des visiteurs, je leur explique la culture du safran et je leur fais déguster mes produits", explique cette passionnée qui propose également, dans son jardin, des goûters mettant à l'honneur ses créations.

Des produits aux saveurs authentiques à découvrir dans sa boutique, à la maison de produits de pays à Jausier, au camping des Marmottes à Saint-Paul, à l'auberge du Lauzanier à Larche et à la boulangerie Guth à la condamine-Châtelard.

Sylvie ARNAUD

Photos PH.D

 

Source : La Provence - Juillet 2011 Télécharger l'article


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !